Page 6 - Dreamup par la Fondation BNP PARIBAS
P. 6

L’enfance et l’art :

            une autre fenêtre sur le monde et sur soi-même





            “  L’éducation artistique et culturelle est une
            formidable opportunité de permettre aux enfants,
            à tout âge, de se constituer en acteur du monde.  ”
            Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste 1

            Le choix de la pratique artistique pour Dream Up
            relève de la relation qu’entretient depuis toujours la
            Fondation avec des artistes et des créateurs. Persuadée
            que l’expression artistique réduit l’isolement et favorise
            l’égalité des chances, la Fondation a depuis sa création
            accompagné et soutenu de nombreux talents dans les
            domaines de la musique, de la danse, etc. Il est donc
            naturel d’apporter aux jeunes vivant une situation difficile
            une chance de s’épanouir et d’exister par cette voie.    Dream Up en Turquie
            Et d’allier ainsi solidarité et création artistique.
                                                               Que ce soit par l’apprentissage de la musique, du
                                                               théâtre, de la vidéo, de la danse, du chant, des arts
                                                               visuels, du dessin, de la photo, de la vidéo ou du
                                                               cirque…, chaque projet vise à apporter aux jeunes
                                                               bénéficiaires de Dream Up une confiance en eux et une
                                                               opportunité de s’exprimer dont ils sont parfois privés.
                                                               Au delà d’une technique ou d’un savoir faire, Dream Up
                                                               a pour objectif de les aider à dépasser leur condition,
                                                               leur situation scolaire, leur précarité, voire leur handicap.
                                                               Ils font ainsi l’expérience du travail en groupe
                                                               (orchestres...), du respect et de l’écoute de l’autre
                                                               (théâtre..). Ils touchent ou retrouvent alors les valeurs de
                                                               concentration, de joie de vivre, de partage et d’estime
                                                               de soi, et acquièrent des outils pour raconter leur propre
                                                               histoire.
            Dream Up en Colombie




















            1- Au colloque « Les défis de l’éducation artistique de culturelle pour tous, de la maternelle à l’université » du 24 juin 2014 organisé par
            la Commission de la Culture, de l‘Éducation et de la Communication du Sénat, le collectif « pour l’éducation, par l’art », et l’Observatoire
            des politiques culturelles.                                                                           6
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11